Extension Politique #10 : Où Pascal s’énerve un tout petit peu…

Où Pascal s’énerve un tout petit peu…
Parce que quand même, tout de même, faut pas exagérer…

On espère qu’il sera calmé le 2 mai à PETIT BAIN pour le concert de MENDELSON, SCIENCES POLITIQUES
http://www.petitbain.org/Mendelson-joue-Sciences-Politiques…

MENDELSON à PETIT BAIN le 2 mai 2017

MENDELSON à PETIT BAIN
Joue SCIENCES POLITIQUES le 2 mai 2017
Pile entre deux tours…

Combien de « personnes intéressées » ?
Combien de « participants » ?
Nos amis atteindront-ils les « 500 signatures » ?

https://www.facebook.com/events/745689862271741/

http://www.petitbain.org/Mendelson-joue-Sciences-Politiques?date=2017-05-02

 

Prochains concerts de la tournée MENDELSON joue SCIENCES POLITIQUES

Prochains concerts de la tournée MENDELSON joue SCIENCES POLITIQUES :

  • 29 Avril – Le Havre @ Théâtre des Bains Douches (Festival Uptown)
  • 2 mai – Paris @ Petit Bain (Release Party)
  • 20 mai – Bruxelles (BE) @ Orangerie (Nuits du Botanique / Soirée 20 ans Ici, d’ailleurs…)
  • 7 juillet – Lausanne (CH) @ Festival de la Cité.

1er concert de la tournée MENDELSON joue SCIENCES POLITIQUES

1er concert de la tournée
MENDELSON joue SCIENCES POLITIQUES
Ce vendredi 17 février à Annecy, Festival HORS PISTES
http://www.le-brise-glace.com/evenement/gable-mendelson/

Sortie 6eme Album de MENDELSON / SCIENCES POLITIQUES au 31 mars chez Ici D’ailleurs.
Avec des reprises de Springsteen, PIL, Wyatt, Crosby, Marvin Gaye, The Jam…

L’INEDIT DE LA SEMAINE : MENDELSON – LIVE 2001

L’INEDIT DE LA SEMAINE : MENDELSON – LIVE 2001 (13 titres)
Enregistré le 23 juin 2001, au Triton, Les Lilas.

Il y a donc plus de 15 ans, incroyable…

En fin de cette tournée là, celle de l’album « quelque part », donc la suite et le complément du DVD « Mendelson sur la route » qu’on peut trouver dans sa DVDthèque si on l’a acheté à l’époque où il fallait le faire.
Avant dernier concert de cette tournée donc quelques temps après « La guinguette Pirate », un très bon souvenir, quelques temps avant « Le Nouveau Casino », un très mauvais souvenir, avant dernier concert de Meïr Cohen et Olivier Féjoz après quatre ans de concert ensemble et tout le début de cette déjà vieille aventure…

Avec un peu moins de public que les Beatles à Wembley, un tout petit peu plus que pour Coltrane au Village Vanguard,
le concert ne doit pas être trop mauvais mais bizarrement des fois la présence d’un public lors d’un concert, c’est pas mal mieux.
Disons que, à défaut, c’est une sorte de témoignage honnête et bien enregistré de ce que l’on jouait à l’époque et puis de comment on le jouait.
Avec des versions de « Bienvenue à lacanau », « Ce n’est plus la peine », et puis surtout une version de « Mon Frère », souvent réclamé par les gens…

Alors voilà, 15 ans après…

 

Enregistré le 23 juin 2001, au Triton, Les Lilas.
Enregistré et mixé en multipistes, 16 pistes ADAT
par Christian Marquet (Merci Christian).
Pascal Bouaziz : Voix, Guitare.
Emmanuel Bacquet : Saxophone.
Meïr Cohen : Batterie.
Olivier Féjoz : Contrebasse.
Pierre-Yves Louis : Guitare.

en concert à Cannes ce vendredi 6 mai

Bruit Noir sera en concert à Cannes ce vendredi 6 mai avec
Gablé et Papier Tigre.

https://www.facebook.com/MJCPicaud.LaTangente06/

Bruit était en concert à Brest ce 20 avril à La Carène.
« Bruit Noir, véritable phénomène de la scène française de ce début 2016. Pascal Bouaziz et Jean-Michel Pirès, du groupe Mendelson, ont sorti cet album, I/III, radical et attachant, aux textes définitivement désespérés, voix-boîtes à rythmes-cuivres, figures imposées. […]
On a ici affaire à un Pascal Bouaziz en liberté totale, accompagné de la batterie minimaliste, sans ferraille, post- punk et forte du discret Jean-Michel Pirès, d’un petit sampler avec les ambiances cuivrées de l’album, de quelques diapos d’endroits désolés.
C’est un nouvel homme qui déballe son sac. Au premier plan, les textes scandés, grinçants, cyniques, au nihilisme jubilatoire de l’album, prennent une ampleur et une saveur différentes, grâce aux interventions désopilantes, provoc, glaçantes ou tendres de l’animal Bouaziz entre les titres. Dès l’entrée en scène, visiblement heureux d’être à la Carène de Brest, en quelques mots simples et directs, il met le petit public de convertis dans sa poche, avant d’entamer (en toute modestie) son Requiem pour Pascal Bouaziz ! On est désarmés face à cet humour froid et pince-sans-rire (on l’a quand même vu sourire).
Un mélange de Desproges par moment, époque différente bien sûr, et de Cioran sous acide. Moment scénique de bravoure, avec le titre Joy Division : le « On est toujours entourés d’abrutis », balancée frontalement. Ça passe ou ça casse. Ça passe, grâce au talent d’un auteur et véritable acteur inattendu qui nous jette des histoires terribles à la gueule, pleines de nos contradictions contemporaines, mesquineries, bêtise.
On passe du rire aux larmes, dans ce concert montagnes russes. Dernière pirouette du Bouaziz en liberté : il harangue le(s) journaliste(s) et scribouillards dans la salle en leur soufflant le titre de leur futur papier : « Bruit Noir à Brest, un moment d’exception ! ». Tout à fait Pascal. »

Colin Chloé
http://www.benzinemag.net/2016/05/01/live-report-soiree-ici-dailleurs-a-brest/